Commune MAYA

La commune de Sainte-Ode est reconnue par le label "Commune MAYA".

 


 

 

Le but poursuivi par cet engagement est de sauvegarder les insectes pollinisateurs, ô combien utiles à l'Homme.

De nombreuses activités ont été développées dans ce cadre, mais sont peut-être méconnues du public. Aussi est-il bon de rappeler quelques unes d'entre elles:

  • Des prés fleuris ont été semés à différent endroits de la commune;
  • Des arbres fruitiers / arbustes, plantes mellifères, ont été plantés au verger communal, aux abords des bâtiments communaux, dans l'espace vert du Domaine de Beauplateau, ainsi que dans les bacs à fleurs communaux;
  • Un inventaire des espaces verts de la commune a été réalisé, et un plan de gestion différenciée mis sur pied;
  • Réduction de l'utilisation des pesticides chaque année, afin de ne plus y recourir du tout d'ici 2019;
  • Grâce au projet "Biodibap", les abords de certains bâtiments communaux ont été aménagés en faveur de la nature. Des nichoirs à hirondelles, à chauves-souris, ... et d'autres hôtels à insectes ont été placés, notamment à Tonny et dans les cours de récréation des écoles.
  • Différentes actions de sensibilisation des élèves ont été menées au sein des écoles communales, suivie parfois de la visite de ruchers;
  • Les classes de 5ème et 6ème primaires de Rechrival et de Lavacherie ont signé deux chartes "Chemin au naturel" avec l'A.S.B.L. Sentiers.be;
  • ...

Si vous aussi, vous souhaitez devenir un ambassadeur dans ce domaine, il vous est possible de vous faire connaître en cliquant sur le lien suivant: http://biodiversite.wallonie.be/fr/plan-maya.html?IDC=5617. Ne dit-on pas que les petits ruissaux font les grandes rivières ?

 

Pour terminer, vous trouverez ci-dessous une recette maison de désherbant 100% naturel:

  1. Faites fondre 1kg de sel dans 2L d'eau bouillante;
  2. Ajoutez 3L de vinaigre blanc à cette préparation refroidire, et le tour est joué.

N.B.: bien que naturelle, utilisez cette solution avec parcimonie (et ne l'utilisez pas sur des surfaces sensibles telles que le béton ou la pierre bleue).


Parc Naturel des Deux Ourthes - Avis

 

En cette période de nidification des hirondelles, il est utile de rappeler que

 

  • cohabiter de façon harmonieuse avec les hirondelles est possible

 

Contre les désagréments causés par les nids (déjections) il existe des solutions simples comme le placement d’une planchette sous le nid. Vous trouverez plus d’infos sur la façon de placer ces planchettes et d’autres idées d’aménagements en faveur des hirondelles sur le site Internet de Cap’Hirondelles : https://caphirondelles.wixsite.com/caphirondelles/id-amenagements.

 

  • détruire les nids d’hirondelles constitue un délit

 

En effet, la destruction de nids d’hirondelles, martinets (et autres oiseaux protégés) constitue un délit punit par Loi sur la Conservation de la Nature (http://biodiversite.wallonie.be/fr/especes.html?IDC=2912). Le contrevenant risque une amende pouvant aller de 150 à plusieurs milliers d’euros. Le Département de la Nature et des Forêts est habilité pour dresser un procès-verbal.

 

 

Pour des conseils personnalisés pour favoriser l’accueil des hirondelles chez vous ou pour vous aider à trouver des solutions en cas de problème de cohabitation, le Parc naturel des deux Ourthes est également à votre disposition. Contact :nathalie.claux@pndo.be

 

 

 

 

 

 

 

@ Robin Gailly