Aller au contenu. | Aller à la navigation

Conseiller en prévention
Sections
Vous êtes ici : Accueil Ma commune Services communaux Conseiller en prévention

Conseiller en prévention

stéphanie godfroid.jpg

Stéphanie GODFROID   
Tél. : 061/21.04.51
Email : stephanie.godfroid@sainte-ode.be

 


Présentation

Chaque employeur est tenu de collaborer activement au bien-être des travailleurs au travail.
Afin de le garantir, il est tenu de mettre sur pied un service interne de protection et de prévention au travail. A cette fin, un ou plusieurs conseillers en prévention doivent être désignés au sein du service.
N.B.: dans les entreprises occupant moins de 20 travaileurs, l'employeur peut être lui-même le conseiller en prévention.
Le conseiller en prévention donne son avis sur toutes les matières relatives à la politique du bien-être et assiste toutes les parties concernées (employeur, membres de la ligne hiérarchique, travailleurs) lors de l'application des mesures visées dans la loi sur le bien-être au travail.
Lorsque le service interne ne peut exécuter toutes les missions requises, le recours à un service externe de prévention et de protection au travail agréé est nécessaire. Ces services sont censés disposer de tous les conseillers en prévention nécessaires, dans toutes les disciplines du bien-être au travail.
Dans cette optique, plus la formation complémentaire imposée par la loi au conseiller en prévention interne est limitée, plus nombreuses sont les tâches qui devront être confiées à des services externes de prévention et de protection du bien-être au travail.
 

Tâches du conseiller en prévention

Les tâches du conseiller en prévention sont fort diversifiées, et requièrent un large éventail de connaissances.
C'est la raison pour laquelle la fonction de conseiller en prévention a été subdivisée en plusieurs disciplines, à savoir:
  • Sécurité au travail;
  • Aspects psycho-sociaux;
  • Hygiène au travail;
  • Ergonomie;
  • Médecine du travail.

Une même personne peut combiner plusieurs disciplines, si elle dispose des connaissances nécessaires et si elle a suivi une formation suffisante. 

Toutes les combinaisons ne sont toutefois pas possibles, par exemple, la sécurité du travail et la médecine du travail ne peuvent jamais être exercées par le même conseiller en prévention.

Le conseiller en prévention "médecin du travail" doit assurer la surveillance de la santé des travailleurs. 

Le conseiller en prévention "aspects psycho-sociaux" élabore avec l'employeur une politique de prévention relative au bien-être psycho-social des travailleurs et joue également un rôle actif si cette politique de prévention échoue et si les travailleurs estiment être victimes de violence, harcèlement moral, harcèlement sexuel ou discrimination. Il dispense conseils, accueil et assistance à ces personnes. Dans cette dernière tâches, il sera de préférence assisté par une ou plusieurs personnes de confiance.

Le conseiller en prévention "ergonomie" donne des avis sur l'adaptation de la technique et des conditions de travail à la physiologie humaine.

Le conseiller en prévention "sécurité du travail" et "hygiène du travail" conseille l'employeur et les travailleurs sur la sécurité et l'hygiène des lieux de travail et des postes de travail.

Actions sur le document